LES GRAND TETRAS = une espèce en voie de disparition ( ils leurs faut du SILENCE + L’ arret de leur CHASSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Re: un espoir pour le grand tétras

Auteur: TITOF   (83.193.6.226)
posté le:   10-02-2009 12:48
BONJOUR  =     cela   serait   SUPER   !!!!!!!!!!!!   =    car   le   GRAND   TETRA   est   un   superbe   oiseau   qui   ne  mérite  pas  le  coup  de  fusil  (   comme  l’  OURS   qui   est   TOUT   PROCHE   de   nous  au  niveau   de   l’  intelligence   !!!!!!!!!!!!!    )      amis  de  la  NATURE   BONJOUR   à   vous   !!!!!!!!!!!!!!!!!!!   .              

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LES GRAND TETRAS = une espèce en voie de disparition ( ils leurs faut du SILENCE + L’ arret de leur CHASSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  1. peanuts dit :

    que dire de plus que "entièrement d’accord avec toi…."bisous

    J'aime

  2. lancoliebleue dit :

    Il n’en restait plus qu’un vers chez moi, autant dire 0 😦
    Il reste le tétras lyre dont le nombre diminue de façon alarmante aussi.
    Quant à ton sujet sur les ours et ségolène royal, je me dis que parfois ce ne sont pas les bonnes espèces qui sont en voie de dispariton 😉

    J'aime

  3. raannemari dit :

    En Belgique, c’est pas beaucoup mieux :
    Les recensements collectifs des tétras-lyres du printemps 2013 ont permis de dénombrer 11 coqs.
    Il y a donc eu une légère diminution du nombre de mâles par rapport à l’année dernière. Il est très
    hasardeux d’avancer des hypothèses pour expliquer cette faible variation. Bien sûr, le printemps
    et le début de l’été 2012 furent en grande partie pluvieux, ce qui n’est pas favorable au
    recrutement de juvéniles. Et si l’hiver fut longuement enneigé, l’épaisseur de la couverture
    neigeuse fut souvent insuffisante pour le creusement des igloos. Mais la diminution du nombre de
    coqs pourrait aussi être imputée à la prédation ou à la petite marge d’erreur des recensements.
    Un fois encore, la faible fidélité des coqs à leur arène a été constatée. Ainsi, de très nombreux
    mouvements d’une arène à l’autre ont été systématiquement observés.
    Comme les années précédentes, c’est la fagne Wallonne qui constitue le refuge principal de
    l’espèce puisque l’on y a dénombré jusque 7 coqs et 2 poules. Début mars, à l’occasion d’une
    observation ponctuelle, c’est également dans cette fagne que 8 coqs et 12 poules ont été vus
    simultanément. Pour la première fois, aucun tétras-lyre mâle n’a été observé dans la fagne de Cléfaye.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s